Tout ce qu’il faut savoir sur la volatilité

21Août - by Damien - 0 - In Finance

La volatilité est un concept capital en bourse. Cet article vous permettra de répondre à toutes les questions.

La Volatilité trading- Définition et explication

La volatilité des transactions de change/CFD ou des investissements en actions est définie comme le taux auquel les prix des actifs augmentent ou diminuent en fonction d’un rendement spécifique. Il est généralement mesuré en examinant l’écart type des rendements annuels sur une période de temps.

Fondamentalement, la volatilité est une mesure du degré de risque d’un investissement particulier.

Il est utilisé pour déterminer les prix des actifs afin d’évaluer les fluctuations de rendement.

En d’autres termes, lorsque la volatilité est élevée, le risque de trading est plus élevé, et vice versa.

Lorsque la volatilité est utilisée dans la tarification des actifs financiers, elle peut aider à estimer la volatilité qui peut se produire à court terme.

Si le prix d’un actif fluctue rapidement sur une courte période de temps, il est alors considéré comme très instable. Les actifs dont les prix évoluent lentement sur une longue période sont considérés comme ayant une faible volatilité.

Pour en voir plus, visitez notre site.

Les types de volatilité en trading

Il existe deux types de volatilité dans le trading

La volatilité est l’un des facteurs que les investisseurs des marchés financiers analysent lorsqu’ils prennent des décisions de trading.

Il existe deux méthodes principales de volatilité, chacune ayant ses avantages et ses inconvénients :

Volatilité implicite

Le terme « volatilité implicite » décrit la volatilité estimée d’un actif et est une caractéristique courante de la négociation d’options.

La volatilité implicite indique comment le marché perçoit la volatilité future, mais il ne peut pas prédire le prix d’un actif.

En règle générale, la volatilité implicite d’un actif augmentera dans un marché baissier, car la plupart des investisseurs s’attendent à ce que son prix continue de baisser avec le temps.

Il tombe dans un marché haussier parce que les gens pensent que les prix augmenteront avec le temps.

Cela découle de la croyance répandue selon laquelle les marchés baissiers sont intrinsèquement plus risqués que les marchés haussiers.

La volatilité implicite est l’une des mesures utilisées par les traders pour estimer la volatilité future des prix des actifs sur la base de plusieurs facteurs prédictifs.

Volatilité historique

La volatilité historique est une mesure statistique de la répartition du rendement d’un actif ou d’un indice de marché donné au cours de l’analyse sur une période de temps.

Généralement, la volatilité historique est mesurée en établissant l’écart moyen d’un instrument financier par rapport à son prix moyen sur une période de temps.

L’écart type est souvent la mesure la plus courante de la volatilité réalisée, bien que d’autres méthodes soient utilisées pour calculer cette mesure.

Un titre risqué est un titre avec une valeur de volatilité historique élevée, bien que dans certains types de trading, ce ne soit pas nécessairement un facteur négatif, car les situations haussières et baissières peuvent être risquées.

En ce qui concerne ces deux indicateurs, la volatilité historique (rétrospective) est l’indicateur de base, et la volatilité implicite (attendue) définit la valeur relative des prix des actifs.

Si les deux indicateurs présentent des valeurs similaires, l’actif est réputé avoir été évalué à sa juste valeur sur la base de normes historiques.

Pour cette raison, les traders rechercheront les écarts par rapport à cet équilibre pour déterminer si l’actif est surévalué ou sous-évalué.

Pour plus d’articles, visitez nos blogs.